Image d'entête - Perfectionnement

Perfectionnement

« Retour à la liste des formations

Formation de base

Choisir cette formation +

La médiation culturelle, une approche citoyenne

Une autre façon de gagner sa vie dans le milieu culturel

Clientèle visée : Artistes et travailleurs d'organismes culturels

Description : Depuis quelques années, les pratiques de médiation culturelle se sont accrues de façon significative. Plusieurs artistes et travailleurs culturels entendent parler des pratiques de médiation culturelle, mais ne savent pas exactement comment concevoir et réaliser leurs projets dans un domaine qui fait partie des tendances en matière de développement artistique et culturel.

La médiation culturelle permet d'avoir un lien privilégié avec la communauté. Elle favorise l'effervescence artistique autour d'un projet tout en ayant un impact positif sur le développement de publics. Elle devient une forme spécialisée d'inclusion des citoyens à une ou plusieurs étapes d'un processus de création.

Par ailleurs, la médiation culturelle multiplie les opportunités de développement de carrière pour un artiste ou travailleur culturel. Il s'agit là d'une occasion de générer des revenus fort intéressants puisque des programmes de subvention y sont associés.

Lors de cet atelier, on présentera d'abord ce qu'est la médiation culturelle dans son contexte historique et on fera un topo de ce qui se fait au Québec. À partir d'études de cas, on explorera la médiation culturelle, ses techniques et ses approches éducatives. Puis on étudiera les étapes de réalisation sous l'angle de gestion de projet, tout en identifiant les bonnes pratiques à mettre en place et les écueils à éviter.

Les participants seront ensuite regroupés afin de monter un projet de médiation culturelle. On les invitera à appliquer la théorie du changement, de manière à prendre en compte les défis qui se posent et la faisabilité de leur projet.

Objectifs :

Au terme de l'atelier, les participants seront en mesure de :

  • • Reconnaître les diverses composantes des pratiques de la médiation culturelle
  • • Concevoir un projet de médiation culturelle
  • • Identifier les possibilités de développement de projets spécifiques à votre démarche artistique
  • • Rédiger une demande de subvention ou de partenariat pour un nouveau projet
  • • Évaluer un projet
  • • Développer des partenariats autour de la pratique de la médiation culturelle
  • • Être au fait des bonnes pratiques à mettre en place et des écueils à éviter

Où et quand?

Maison de la Coopération et de l'Économie Solidaire de Québec
155 boulevard Charest Est- RC, Québec


  • Le 19 juin 2018 de 9h à 17h

Frais d'inscription

  • Coût : 40 $ (taxes incluses)
  • Valeur réelle : 300 $

Source de financement : Emploi-Québec, direction régionale de la Capitale-Nationale

Durée : 07:00 heures

Formateur / formatrice : Marc Pronovost, directeur général et artistique, B21, commissaire en art social et médiation culturelle, gestionnaire et enseignant

Biographie : Jeune leader de la médiation culturelle, Marc Pronovost détient un baccalauréat en anthropologie et une maîtrise en études du développement de l'Institut des hautes études internationales et du développement de Genève.

Il a cofondé B21, une entreprise d'économie sociale qui offre des services de gestion de projets, d'évaluation et de développement de contenu en médiation culturelle et en art social.

En tant qu'artiste, chercheur et gestionnaire de projets, il collabore avec d'autres organisations sociales et culturelles, des entreprises et des instances gouvernementales afin de concevoir des événements et des projets alliant art, culture et participation citoyenne.

Marc Pronovost agit à titre de commissaire en arts visuels et en art vivant pour des partenaires tels que la Place des Arts de Montréal, la Mission St.-Michael's dans le Quartier des spectacles, Tangente – laboratoire en danse contemporaine, la Ville de Saint-Lambert et la Ville de Vaudreuil-Dorion.

Il est aussi médiateur culturel lors des résidences de création en danse contemporaine du réseau Accès culture de la Ville de Montréal. En tant que chorégraphe et metteur en scène, il a cofondé une maison de théâtre œuvrant à former la relève en théâtre musical immersif et à remettre en question le rapport entre les œuvres et le public.

Il a publié un premier livre sur l'art social chez l'Harmattan en 2013. Il coédite un livre sur le commissariat en arts de la scène, regroupant une trentaine d'auteurs de partout dans le monde, paru en 2016 aux Presses de l'Université du Québec.

Il siège sur le conseil d'administration de la Communauté internationale des commissaires en arts de la scène et de la Maison de la Photo de Montréal. Il est actuellement chargé de cours au cégep de Saint-Laurent pour l'AEC en médiation culturelle.

Choisir cette formation +